L’Onu bande les muscles en Syrie, mais ferme les yeux sur les massacres de son poulain en Côte d’Ivoire.

Posted on août 23, 2013

0


Quelques victimes du génocide de Duékoué, perpétré par les hommes de Ouattara

Quelques victimes du génocide de Duékoué, perpétré par les hommes de Ouattara

Dans son dernier rapport dénonçant les massacres de civils par les hommes d’Alassane dramane Ouattara dans le camp des réfugiés de Nahibly, Amnesty International précisait que « Onze puits [Contenant les corps de civils tués par les hommes de Ouattara NDLR] dans le secteur de l’attaque sont gardés jour et nuit par des soldats et des policiers de l’ONU ».

Nous rappelons juste que ces réfugiés furent massacrés devant les casques bleus qui étaient censés assurer la sécurité du camp. Plus de deux cents (civils) massacrés après que les casques bleus aient laissé entrer leurs bourreaux dans ce camp. Le même scénario vécu toujours à Duékoué par les deux milles civils massacrés les 27, 28, et 29 mars 2011 par les rebelles au service d’alassane dramane ouattara .

En 2011, après avoir assisté sans bouger le moindre doigt au génocide de guéré par les hommes de ouattara, les « soldats de la paix » s’empressèrent de creuser des charniers afin de cacher les œuvres de leurs alliés.

  

Alors qu’en Syrie pour un prétendu massacre de civils Ban Ki Moon menace le président Assad,  en Côte d’Ivoire L’ONU semble  s’être reconvertie en entreprise de pompes funèbres qui fournit gratuitement des croque-morts et des gardiens de cimetières pour partisans du président Gbagbo, massacrés par les hommes de Ouattara… Quoi de plus surprenant? N’est ce pas cette meme organisation qui avec la force française LICORNE avaient installé au pouvoir le dictateur d’Abidjan?  Les Syriens savent à quoi s’en tenir, si par malheur les opposants au régime d’Assad sortaient vainqueurs de cette guerre.

ACC- Côte d’Ivoire

Publicités