Un prisonnier politique meurt des suites de malnutrition .

Posted on novembre 11, 2013

2


Pékoulat avant et après

Pékoulat Lucien Joel, avant et après sa mort

Abidjan, Côte d’Ivoire: Après des mois d’emprisonnement sans procès, Le détenu politique PEKOULAT LUCIEN JOEL, Mandat dépôt 22-05-2013, vient de décéder à 17h ce Dimanche 10 novembre 2013 à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), a-t-on appris auprès de sources introduites.  Le détenu PéKoulat souffrait d’une diarrhée infectueuse et de Béri-Béri forme humide, le médecin traitant avait demandé son évacuation  dans un centre hospitalier, mais le régime Ouattara qui devait délivrer cette autorisation à travers le ministre de la justice Gnenema Coulibaly et le juge en charge du dossier ne l’a jamais fait. Pékoulat Joel est donc mort des suites de malnutrition.
Rappelons qu’il y’a  dans les prisons d’Alassane Dramane Ouattara près de 1000 prisonniers politiques qui pour la plupart sont enfermés depuis trois ans sans procès. Leur seul crime: Être partisans du président Gbagbo, renversé le 11 avril 2011 par un coup d’Etat de la France qui permit d’installer Alassane Dramane Ouattara au pouvoir.

ACC – Côte d’Ivoire
Publicités